Il existe plusieurs critères de choix spécifiques à prendre en compte pour bien choisir votre batterie électronique :

  • Les matériaux utilisés
  • La grosse caisse et sa pédale
  • La charleston
  • Le module de sons
  • La sensibilité des pads
  • L’encombrement
  • Les fonctions d’apprentissage
  • La connectique

Les matériaux utilisés

Les matériaux utilisés influencent beaucoup le rebond et la sensation de frappe, tout comme la forme des éléments. Selon les modèles, différentes matières sont utilisées. Pour certains, c’est une peau maillée, très fréquente sur les batteries Roland et qui offre plus de réalisme en plus de la possibilité de la retendre grâce à sa toile.

Pour d’autres modèles comme ceux de Yamaha, c’est du silicone qui est utilisé. Ce matériau n’offre certes pas la même sensibilité qu’avec la peau maillée cependant, c’est un bon compromis. De qualité moindre comparé à celle des matériaux déjà cités, beaucoup de batteries électroniques sont faites avec du caoutchouc. C’est ce qui fait principalement la différence entre les batteries des grandes marques et les autres.

Les matériaux jouent également un très grand rôle sur la longévité de la batterie électronique. La robustesse du matériel est un critère essentiel surtout lorsque l’on investit certaines sommes pour acquérir une batterie haut de gamme et donc, qui doit être le plus durable possible.

La grosse caisse et sa pédale

Il est important d’avoir une vraie pédale de grosse caisse. Cela veut dire qui ne soit pas simplement une pédale électronique à ressort comme ce que proposent certaines marques. En effet, sans être une vraie pédale de batterie acoustique, elle doit procurer un ressenti proche de celui d’une batterie classique. À ce titre, c’est Yamaha qui s’est le plus illustré avec ses batteries entrée de gamme.

La charleston

La cymbale de charleston ou charley doit de préférence être une vraie cymbale, différente des autres pads de la batterie. Certains constructeurs conçoivent les cymbales de leurs batteries de sorte que l’on puisse les étouffer. Ainsi, en frappant la cymbale, le son peut s’arrêter immédiatement lorsque l’on la sert dans la main ce qui procure un très bon effet.

Le module de sons

C’est grâce au module de son que les différentes sonorités de la batterie sont transmises à l’amplificateur ou au casque. Il doit donc être capable de transmettre fidèlement tous les sons, nuances, ainsi que les différents niveaux d’intensité produits. La puissance des modes d’échantillonnage joue aussi un grand rôle, notamment lorsque vous vous perfectionnez.

En effet, plus vous progressez, plus vous aurez besoin de modéliser vos kits, c’est-à-dire de les personnaliser pour avoir différents niveaux d’échantillons en fonction des coups donnés. Pour offrir plus de flexibilité, certains modèles offrent même la possibilité de paramétrer la profondeur du fût, le type de peau…

La sensibilité des pads

Avant de passer à l’achat d’une batterie électronique, il est conseillé de la tester afin de vérifier différents aspects relatifs aux zones de frappe. Entre autres, il s’agit du bruit généré par la frappe qui idéalement doit être le plus discret possible. C’est d’ailleurs l’un des points forts des batteries électroniques de permettre de jouer sans déranger l’entourage.

Le rebond doit également être le plus naturel possible, et procurer un effet proche d’une vraie peau de batterie. Aussi, si vous souhaitez que les sons générés soient différents selon la zone de frappe, il faudra que les éléments soient munis d’un ou de plusieurs capteurs permettant de générer le multizone. Certaines batteries électroniques permettent même de faire du rimshot, c’est-à-dire de produire du son en frappant sur le cerclage de la caisse claire ou d’un tom.

L’encombrement

La conception des batteries électroniques a vraiment évolué avec des modèles utilisables même dans des espaces très restreints comme une petite chambre d’étudiant. Si vous ne disposez pas de beaucoup de place, préférez un rack ou stand qui soit le moins encombrant possible. Il s’agit du squelette de la batterie sur lequel sont disposés les différents éléments. On trouve de plus en plus de modèles pliables et très compacts. Vous pouvez même opter pour une batterie portable, de conception simplifiée et qui ne nécessite aucun aménagement.

Les fonctions d’apprentissage

Très importants si vous débutez avec la batterie, les modules d’apprentissage varient en fonction des modèles. En effet, des fonctions pédagogiques plus ou moins poussées sont généralement proposées, avec dans certains cas des exercices notés des morceaux d’accompagnement ou encore la possibilité de s’enregistrer pour se réécouter et ainsi, relever et corriger les imperfections. En fonction de votre niveau, la présence d’un bon module d’apprentissage peut être un critère de choix essentiel.

La connectique

Les batteries électroniques peuvent être accompagnées d’un ensemble de ports permettant de brancher différents périphériques (casques, enceintes, smartphones, etc.). Certaines ont cependant une connectique plus complète que d’autres. Avec une interface USB-MIDI, par exemple, vous pourrez capturer des pistes de batterie MIDI pour l’élaboration de morceaux dans un logiciel d’enregistrement audionumérique.

Lire la suite du guide d’achat : Les différents types de batteries électroniques

Retourner à la page principale du guide : Les meilleures batteries électroniques en 2019